• C'est l'époque de s'occuper de jardin alors viens dé-couvrir une autre manière de faire des échanges justes et conscients . En effet en connaissant le système politico-financier la  motivation à agir  prend  tout son sens . Agir sans ré-agir devient une nécessité .

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    Samedi 4 Mai 2019 en Bretagne

    Réunion JEU-  Créer sa monnaie -Payer librement

    Théorie et pratique

     

    Entre Lorient et Vannes

    56550 Belz

    contact inscription : Emmanuel 07 85 50 14 69

    Semis de Printemps en Bretagne

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


    votre commentaire
  •      

    Conférence-partage avec Anyvone

          

    Subir ou Vivre en responsable :

                                                La fin de la guerre

    Drapeau blanc 

     

    Personocratia partage le 27 Avril  

    Voir loin

    Conférence le 27 Avril

    et prendre de la hauteur

                                                        Conférence le 27 Avril

     

     

     

     

     

    Accueil à partir de 14h15

    Le café aux lettres

     Toulbroche

     24, rue des Artisans

     56 - Baden

     

    Programme :

     Conférence 14h30 -15h30

     Goûter-boisson-café-thé 15h30 -16h

     Période de questions 16h00- 17h00

     

     

    Sur inscription auprès d’Anyvone : 06 08 97 80 87

     decouvrirladifference@gmail.com 

     


    votre commentaire
  • Notre camarade Hubert nous livre ici quelques considérations sur le fait que nous soyons tous véritablement des « consom’acteurs » plus que de simple consommateurs passifs abreuvés à la publicité et perfusés aux centres commerciaux.

    Si nous voulons soutenir le petit commerce de proximité, c’est simple. Désertons les hypers!

    Si nous voulons nous passer des banques, c’est simple. Faisons tout en espèces ou le maximum afin de ne pas payer les commissions sur les cartes bleues ou de ne pas être surveillés.

    Ce week-end une copine de ma femme, lui racontait qu’elle avait été très vexée par sa banquière. A découvert (elle est en CDI et gère ses finances, mais en raison d’une séparation ce fût dur quelques mois), elle s’est retrouvée facturée de 8 euros par transaction par CB au dela de sa faible autorisation de découvert. Un achat par CB de 2 baguettes de pain à 2 euros payées en sans contact se transforme en 10 euros!!

    Bref, elle va râler auprès de sa banque, qui lui sort son relevé et lui explique qu’ils ne rembourseront rien, et qu’elle n’a qu’à pas aller au restaurant tel jour, ni s’acheter une paire de chaussures tel autre et que c’est bien fait pour elle.

    Elle a pris ce jour-là conscience que son banquier savait tout de sa vie (et qu’il manque aussi cruellement de tact).

    Du coup, elle fait tout en espèces, et n’est plus… à découvert car avec les billets on voit les sous partir.

    Ne subissons plus.

    Sans violence, par nos comportements, faisons changer les choses.

    Charles SANNAT

    Du Nutella à ma banque, comment reprendre le pouvoir

    Pour faire « bouger les choses » dans ce pays et plus largement dans le monde, je vous dis souvent qu’il suffit d’exploiter le pouvoir qui est le nôtre, face aux différentes formes d’agressions qui sont perpétrées par « les bras armés » des mondialistes que sont les GAFA. Notre pouvoir réside dans le fait de « ne pas con sommer ». Ces grandes multinationales n’existent QUE par nos achats de leurs produits.

    Dans mon billet du 9 janvier 2018, je vous citais l’exemple d’une campagne lancée par une association allemande, de « refus d’acheter » les produits du géant du bonbon HARIBO. Oui je sais, boycott est plus souvent employé que « refus d’acheter » mais que voulez-vous, je préfère notre belle langue française.

    Dans celui du 26 septembre 2018, je vous relatais le fait que les consommateurs marocains avaient, grâce à leurs « non achats », fait plier DANONE, géant de l’agroalimentaire. Savez-vous qu’un autre géant commence à s’inquiéter de la chute de ses ventes de pâte à tartiner ? Vous l’avez reconnu, je parle du produit phare de l’italien FERRERO, savoir le NUTELLA. Ses parts de marché sont passées de 85% en 2013 puis de 80% en 2016 et de 75% en 2018. Les consommateurs se lassent d’un produit qui plus est « potentiellement cancérigène ». Comme c’est amusant, par un « Détail de l’histoire », la plus grosse usine de Nutella au monde est située en Seine-Maritime. Elle produit 600 000 pots par jour, soit le quart de la production mondiale.

    Il n’y a pas que l’Europe qui réagit à la malbouffe. Aux USA, ce « temple du bien manger », le géant américain de l’agroalimentaire KRAFT HEINZ, connu pour son ketchup et ses biscuits d’apéritif en fait les frais. De plus en plus d’Américains boudent les produits ultra-transformés et mauvais pour leur santé, plombant les résultats de la multinationale. Résultat, son titre plonge de 27,46% !!!

    Ce lundi , je vous informais de la décroissance des ventes se smartphone au niveau mondial et jeudi, les mouvements tendant à mettre les états en cause pour « inaction » en matière de réchauffement climatique. Le mouvement dit des gilets jaunes procède à mes yeux de la même prise de conscience de notre pouvoir d’agir par nous-mêmes afin d’améliorer nos conditions de vie.

    Et si nous décidions d’agir face à « notre adversaire, la finance » ? Certes il faut du courage pour réduire l’utilisation de nos différents comptes bancaires, tant ils ont su se rendre « indispensables », mais c’est possible. Je vous l’ai déjà suggéré dans mes billets. En relation avec mon billet de ce mercredi où je vous proposais d’acheter de l’or physique, il est maintenant possible de totalement s’affranchir du circuit bancaire dans notre vie de tous les jours.


    votre commentaire
  • C'est çà la Vie ?

    Prendre parti

    Pas envie .

    Attendre un monde meilleur?

    Une pomme quand elle est pourrie ,

    je peux lui mettre un coup de pinceau,

    elle reste pourrie .

    Comme la société ,les mensonges de l'élite se révèlent ,parfait pour prendre conscience que je n'ai pas à attendre un sauveur quel qu'il soit !

    Donc continuer à  me révolter c'est non,merci 

    et oui à: chercher du sens et me r-évolutionner vraiment en passant à l'action dans ma vie.Etre dans le bon sens .

     

    Suis-je prête à mourir pour vivre ?

    C'est la fin de travailler ,vieillir ,souffrir ,mourir .
     

     

    Juste aller en dedans de SOI:

     la véritable r-évolution est intérieure .

    C'est par la prise de conscience de l'individu créateur et l'action juste que  la transformation va se déployer...

     


    votre commentaire
  • Quoiqu'il se passe , que je crée consciemment ou inconsciemment l'heure est venue  de m'abandonner à mon Ame !

     

     Calendrier des activités 1er semestre 2019

     

     

    Voici la mise à jour des dates d'ateliers  pour le premier semestre 2019

     

    *France –Pyrénées Ariégeoises 09 Saint Girons :

     

     Espace Co-working 31,rue pierre Mazaud

      

      -11 Avril 2019

      -13 Juin 2019                                              

    Calendrier

    Atelier de 3hrs : La Souveraineté Individuelle,une solution à la crise évolutive ?
    Sur réservation-Infos

     

    Anyvone     06 08 97 80 87 - decouvrirladifference@gmail.com

    ou

    Mirentchu  06 37 38 06 06 - mimi.ayes@orange.fr

    *********************************************************************************** 

     BADEN dans le Morbihan –D épartement 56

    Samedi 27 Avril de 14h30 à 17h 

    Conférence « Subir ou Vivre en responsable » :

    Le café aux lettres- Zone artisanale de Toulbroche

    24, rue des Artisans à Baden

    Inscription : Anyvone 06 08 97 80 87

     

    1er semestre 2019

    ***********************************************************************************

     

    *France-Giron dans l'Ain -département 1

    Atelier de 5 jours "Garder le cap"  °°°°°

    Infos-inscription-contact :

    Mirentchu 06 36 37 06 06

    mimi.ayes@orange.fr

    Calendrier

     

    Si tu te trouves face au mur de la transformation et que le chemin de la conscience de vérité te questionne, t'inspire et bien c'est peut-être le moment de venir participer à cet atelier d'intégration et d'ancrage au quotidien de la Diessitude .

    °°°°°Cet atelier de mai 2019 sert  de pré-requis à l'atelier de septembre 2019 avec Ghis au Québec:

    "Le rendez-vous de la Diessitude"

    ******
     

    Plus que jamais il est nécessaire de garder le Cap dans ces temps mouvementés et Etre un phare dans la tempête !

    Phare de la Jument en Mer d'Iroise

     photo de Mathieu Rivrin

     

    Calendrier


    votre commentaire
  • La foi est un moyen nécessaire pour arriver à la réalisation,parce que nous sommes ignorants et ne savons pas encore ce que nous cherchons à réaliser;la foi est en vérité une connaissance qui donne à l'ignorance une révélation d'elle-même avant de se manifester , c'est le rayon qu'envoie le soleil avant son lever.Quand le soleil se lèvera,le rayon ne sera plus nécessaire.La connaissance supramentale se soutient d'elle -même.Elle n'a pas besoin d'être soutenue par la foi,elle vit de sa propre certitude.Vous direz qu'une progression ultérieure,un développement ultérieur auront besoin de foi.Non, car le développement ultérieur se fera sur une base de Connaissance,non d'Ignorance.Nous marcherons dans la lumière de la Connaissance vers les perspectives plus vastes qu'elle ouvre à son propre accomplissement en nous.

    Lettres sur le Yoga.Tome 1- p 25 /Sri Aurobindo


    votre commentaire
  • Conférence avec Anyvone *

     16 Février 2019 à 14H30

     

    Salle étage de la Biocoop

     

    15, Avenue d’Aulot

     

    Saint Girons 09 200

     

    L’humanité traverse une crise de tous les systèmes, vais-je m’écrouler avec ou  la vivre autrement  ?

    Programmé  au non-choix , à la soumission ,la résistance …l’individu meurt de peur et d’épuisement .

    La solution est de  retrouver son pouvoir individuel !

     

    moutons

                                           

    *Anyvone partage Personocratia depuis 2008

     la gouvernance de la personne

     

    Infos-Résa  : Mirentchu

    06 37 38 06 06

    decouvrirladifference@gmail.com

                                               www.personocratia.com          

     

     

    …/...

    Car nous vivons en un temps exceptionnel, à un tournant exceptionnel de l’histoire du monde . Jamais auparavant peut-être l’humanité n’a pas passé par une aussi sombre période de haine ,de sang et de confusion .Et en même temps ,jamais un espoir aussi fort ,aussi ardent ne s’est éveillé dans les cœurs .En fait, si nous écoutons la voix de notre cœur,nous percevons immédiatement que nous sommes plus ou moins consciemment ,en train d’attendre un nouveau règne de justice ,de beauté, de bonne volonté harmonieuse et de fraternité. Et cela semble en complète contradiction avec l’état présent du monde. Mais nous savons tous que la nuit n’est jamais aussi sombre qu’avant l’aurore . Cette obscurité n’est-elle donc pas le signe qu’une aube approche ? Et comme la nuit n’a jamais été aussi complète , aussi terrifiante, peut-être jamais l’aube n’aura été aussi brillante, aussi pure, aussi lumineuse que celle qui vient …Après les mauvais rêves de la nuit le monde s’éveillera à une nouvelle conscience .

    .../...

    extrait -La Mère-Paroles d'autrefois -Lettre aux femmes du Japon

     

                                       Accueillir la crise...évolutive !

     


    votre commentaire
  • Pour le passage à 2019 ,

    rien de mieux que plus de conscience nécessaire pour vivre  en ce moment!

    C'est ce que je souhaite à chacun , chacune en ce moment .

    Attendre d' une année qu'elle remplisse nos souhaits contribue à l'illusion d'un monde en pleine transformation .

    Exemple : Une pomme pourrie ne s'améliore pas .

    Je peux au mieux la transformer en compost .

    Avez-vous le goût de contribuer à une humanité-spirituelle ? Cela suppose quelques mises au point dans sa vie .

    Le passage 2018-2019

    dessin reçu par l'intermédiaire de stop mensonges

    La véritable r-évolution est de se mettre en route vers sa Souveraineté Individuelle plutôt que de continuer à vivre en victime et crier au loup , ouh le méchant , ouh  les vilains ouuuuhhhhhh ...au secours , à l'aide , il y a quelqu'un ...là-haut ????   

    La seule richesse ,la vraie sans inflation hors dualité ...

                Car c'est l'heure du choix ,l'heure de se réveiller et participer à la masse critique de la transformation humaine-animal.

          Vigilance:l'Esprit est confondu régulièrement avec le mental .

                           

    Le passage à 2019

    avec les voeux de La Pouliche : www.lavieestunecomedie.com

                     


    votre commentaire
  • Ce matin j'ai reçu ce texte par l'intermédiaire d'un ami, je mets un extrait çi-dessous

    pour le lire au complet c'est içi :

    https://reseauinternational.net/le-criminel-cest-lelecteur/

    Le criminel, c’est l’électeur !

     C’est toi le criminel, ô Peuple, puisque c’est toi le Souverain. Tu es, il est vrai, le criminel inconscient et naïf. Tu votes et tu ne vois pas que tu es ta propre victime.

    Pourtant n’as-tu pas encore assez expérimenté que les députés, qui promettent de te défendre, comme tous les gouvernements du monde présent et passé, sont des menteurs et des impuissants ?

    Tu le sais et tu t’en plains ! Tu le sais et tu les nommes ! Les gouvernants quels qu’ils soient, ont travaillé, travaillent et travailleront pour leurs intérêts, pour ceux de leurs castes et de leurs coteries.

    Où en a-t-il été et comment pourrait-il en être autrement ? Les gouvernés sont des subalternes et des exploités : en connais-tu qui ne le soient pas ?

    Tant que tu n’as pas compris que c’est à toi seul qu’il appartient de produire et de vivre à ta guise, tant que tu supporteras, – par crainte,- et que tu fabriqueras toi-même, – par croyance à l’autorité nécessaire,- des chefs et des directeurs, sache-le bien aussi, tes délégués et tes maîtres vivront de ton labeur et de ta niaiserie. Tu te plains de tout ! Mais n’est-ce pas toi l’auteur des mille plaies qui te dévorent ?

    Tu te plains de la police, de l’armée, de la justice, des casernes, des prisons, des administrations, des lois, des ministres, du gouvernement, des financiers, des spéculateurs, des fonctionnaires, des patrons, des prêtres, des proprios, des salaires, des chômages, du parlement, des impôts, des gabelous, des rentiers, de la cherté des vivres, des fermages et des loyers, des longues journées d’atelier et d’usine, de la maigre pitance, des privations sans nombre et de la masse infinie des iniquités sociales.

    Tu te plains ; mais tu veux le maintien du système où tu végètes. Tu te révoltes parfois, mais pour recommencer toujours. C’est toi qui produis tout, qui laboures et sèmes, qui forges et tisses, qui pétris et transformes, qui construis et fabriques, qui alimentes et fécondes !

     Pourquoi donc ne consommes-tu pas à ta faim ? Pourquoi es-tu le mal vêtu, le mal nourri, le mal abrité ? Oui, pourquoi le sans pain, le sans souliers, le sans demeure ? Pourquoi n’es-tu pas ton maître ? Pourquoi te courbes-tu, obéis-tu, sers-tu ? Pourquoi es-tu l’inférieur, l’humilié, l’offensé, le serviteur, l’esclave ?

     Tu élabores tout et tu ne possèdes rien ? Tout est par toi et tu n’es rien.

     .../...

    Tu es un danger pour nous, hommes libres, pour nous, anarchistes [sic]. Tu es un danger à l’égal des tyrans, des maîtres que tu te donnes, que tu nommes, que tu soutiens, que tu nourris, que tu protèges de tes baïonnettes, que tu défends de ta force de brute, que tu exaltes de ton ignorance, que tu légalises par tes bulletins de vote, – et que tu nous imposes par ton imbécillité.

     C’est bien toi le Souverain, que l’on flagorne et que l’on dupe. Les discours t’encensent. Les affiches te raccrochent ; tu aimes les âneries et les courtisaneries : sois satisfait, en attendant d’être fusillé aux colonies, d’être massacré aux frontières, à l’ombre de ton drapeau.

    .../...

     Mais cesse de te plaindre. Les jougs que tu subis, c’est toi-même qui te les imposes. Les crimes dont tu souffres, c’est toi qui les commets. C’est toi le maître, c’est toi le criminel, et, ironie, c’est toi l’esclave, c’est toi la victime.

    Placard anti-électoral, 1er mars 1906.

     Publié par l’anarchie n°47 et signé Albert Libertad.

     

    Une solution de mouton noir  évolué mais sans la  conscience d'être une Ame dans un corps .Une solution de refus .

    Que veut dire Anarchie ?

    an-, grec: sans

    archie  , grec: arkhein : commandement

     

    Anarchie: Abolition de l'Etat et de toutes les formes d'exploitation.C'est l'ordre sans le pouvoir extérieur , grâce aux associations libres et à la responsabilité individuelle.

    (extrait livret La politique )

     Illustration ,la gestion de la désillusion ,cette solution :

     

     ou celle-ci j'ai le choix de la solution Personocratique :

    la Conscience créatrice de la Souveraineté Individuelle.

    Toujours revenir à l'Intérieur de Soi surtout  quand tout se déglingue !

    Eviter de chercher un coupable ou un sauveur.

     

     


    votre commentaire
  • Dé-couvrir ,expérimenter et partager la Souveraineté Individuelle selon Personocratia *grâce à : 

     

    **Deux conférences-partages  en Ariège – Midi-Pyrénées** 

    "Que suis-je venue faire sur terre ?"

     

     

    De retour de l'atelier avec Ghis au  Québec et inspirée par sa vision de la Vie

    je propose de vous partager ma couleur de la conscience de vérité .

     

    22 novembre et

    13 décembre en après-midi -15 H à 17H30 .

     

    Au boudoir de Lydie Cuminetti

    31, rue Pierre Mazaud   

    09 St Girons

     

    *Personocratia :

    toute personne qui se souvient de qui elle est et se comporte comme tel !

     

    PS : l'inscription est souhaitée

     

    Me contacter :

    decouvrirladifference@gmail.com


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires