•      
     


     

    Élisée Reclus
    Photographie de l’atelier de Nadar - s.d. © CMN

    Élisée Reclus

    Lettre à Jean Grave

     
     

                                       Clarens, Vaud, 26 septembre 1885.

                                      Compagnons,

         Vous demandez à un homme de bonne volonté, qui n'est ni votant ni candidat, de vous exposer quelles sont ses idées sur l'exercice du droit de suffrage.

         Le délai que vous m'accordez est bien court, mais ayant, au sujet du vote électoral, des convictions bien nettes, ce que j'ai à vous dire peut se formuler en quelques mots.

         Voter, c'est abdiquer ; nommer un ou plusieurs maîtres pour une période courte ou longue, c'est renoncer à sa propre souveraineté. Qu'il devienne monarque absolu, prince constitutionnel ou simplement mandataire muni d'une petite part de royauté, le candidat que vous portez au trône ou au fauteuil sera votre supérieur. Vous nommez des hommes qui sont au-dessus des lois, puisqu'ils se chargent de les rédiger et que leur mission est de vous faire obéir.

         Voter, c'est être dupe ; c'est croire que des hommes comme vous acquerront soudain, au tintement d'une sonnette, la vertu de tout savoir et de tout comprendre. Vos mandataires ayant à légiférer sur toutes choses, des allumettes aux vaisseaux de guerre, de l'échenillage des arbres à l'extermination des peuplades rouges ou noires, il vous semble que leur intelligence grandisse en raison même de l'immensité de la tâche. L'histoire vous enseigne que le contraire a lieu. Le pouvoir a toujours affolé, le parlotage a toujours abêti. Dans les assemblées souveraines, la médiocrité prévaut fatalement.

         Voter c'est évoquer la trahison. Sans doute, les votants croient à l'honnêteté de ceux auxquels ils accordent leurs suffrages  — et peut-être ont-il raison le premier jour, quand les candidats sont encore dans la ferveur du premier amour. Mais chaque jour a son lendemain. Dès que le milieu change, l'homme change avec lui. Aujourd'hui, le candidat s'incline devant vous, et peut-être trop bas ; demain, il se redressera et peut-être trop haut. Il mendiait les votes, il vous donnera des ordres. L'ouvrier, devenu contre-maître, peut-il rester ce qu'il était avant d'avoir obtenu la faveur du patron ? Le fougueux démocrate n'apprend-il pas à courber l'échine quand le banquier daigne l'inviter à son bureau, quand les valets des rois lui font l'honneur de l'entretenir dans les antichambres ? L'atmosphère de ces corps législatifs est malsain à respirer, vous envoyez vos mandataires dans un milieu de corruption ; ne vous étonnez pas s'ils en sortent corrompus.

         N'abdiquez donc pas, ne remettez donc pas vos destinées à des hommes forcément incapables et à des traîtres futurs. Ne votez pas ! Au lieu de confier vos intérêts à d'autres, défendez-les vous-mêmes ; au lieu de prendre des avocats pour proposer un mode d'action futur,  agissez ! Les occasions ne manquent pas aux hommes de bon vouloir. Rejeter sur les autres la responsabilité de sa conduite, c'est manquer de vaillance.

         Je vous salue de tout cœur, compagnons .

    Élisée Reclus.
      

     
     

     

    Lettre adressée à Jean Grave, insérée dans Le Révolté du 11 octobre 1885.
    Reclus, Élisée (1830-1905), Correspondance, Paris : Schleicher Frères : A. Costes, 1911-1925. pp.364-366

    via homme-moderne.org


    1 commentaire
  •    Bienvenue !

     voici les possibilités d'oeuvrer :

    Créativité avec  Personocratia , la gouvernance intérieure

         -Consultations de visu,téléphone ou skype

         -Ateliers ( cours de T.P. -Transformation Personnelle)

         -Distribution de livres,livrets, Dvd de Personocratia

     

                                         ***********************************

      

     

    Pour toutes demandes d'infos m' écrire sur ce blog et suivre l'actualité du calendrier .
                                        

    Oeuvrage personnel

     


    2 commentaires
  • Un jour je suis allée chez une amie habitant un immeuble ,

    "la tête dans le guidon" , je me suis mise à grimper les escaliers  ...

          Au 5ème étage un peu essouflée, j'ai réalisé qu'il y avait un ascenseur ,j'ai décidé alors consciemment de continuer à pied .

          Mais à ma dernière visite, je l'ai pris directement .

    Ce qui me fait dire : prendre un ascenseur* permet d'aller direct et facilement à l'étage souhaitée afin  d'élever mon champ de vision // idem : m'abandonner à  mon Ame *

    C'est donc plus juste de dire "prendre de la hauteur" que  "prendre du recul" cela  permet  une vision d'un niveau plus élevé que le précédent .

    Je propose un atelier de 3 heures le 5 juillet afin d'être de développer sa conscience :

    Savoir qui je suis  permet l'action juste .*

    En route vers la transformation ...

    Les différents niveaux de conscience


    votre commentaire
  • Le monde connaît trois sortes de révolutions.

    Les révolutions matérielles ont de puissants résultats;

    les révolutions morales et intellectuelles sont infiniment plus vastes dans leur horizon et plus riches dans leurs fruits;

    mais les révolutions spirituelles sont les grandes semailles.

    Sri Aurobindo


    votre commentaire
  • Tout changerait si seulement l'homme consentait à être spiritualisé.

    Mais sa nature mentale, vitale et physique se révolte contre la loi supérieure .

    Il aime son imperfection .

    Sri Aurobindo -Apercus et Pensées


    votre commentaire
  • Rien à voir avec l'égo ...

    Cela veut dire croire en son être intérieur-âme-d'essence diessique

    Se faire confiance , s'écouter ...

    Etre capable de discerner ce qui est juste pour Soi...

    En route !

    Je propose un atelier toute la journée du  20 juin à Plouharnel dans le Morbihan pour re-dé-couvrir la Foi en qui je suis :

                  Autorité Suprême , Amour Infini ...

     

    Enseignement avec le Grand Portrait de Personocratia

                                                et

    le livret 3 : De la Religion ...vers la Diessité ( écrit par Ghis et Mado)

    PS /  livret de Personocratia compris dans le cours

    Pour toutes demandes d'infos ,écrire ou téléphoner...

     

    Croire en SOI


    votre commentaire
  • La flemme from Pirate Productions on Vimeo.

    Détournement inspiré pour se rendre compte de l'inertie et en sortir surtout!


    votre commentaire
  • Tant que ce n'est pas intégré , je remets l'ouvrage sur le métier ...

    Pour l'égo c'est dur d'imaginer que c'est moi qui crée tout ce que je vis .

                          En me remettant à ma Conscience ( et à mon Ame )

    avec persévérance et endurance  je coule avec ma création ,

    comme l'eau de la rivière ...

    En attendant çà prend des états de crise pour se réveiller à qui je suis et  à ce que je suis venue faire sur terre d'autres que Travailler,souffrir, vieillir et mourir ...

     Dimanche 7 juin 2015 je propose le "café de Personocratia"à 14H30 

                                 dans le  Sud ...de la Bretagne

                    Suis-je Victime ou Créatrice-Responsable  ?

    Un thème fondamental en ce moment .

    Car c'est la victime qui a le pouvoir quand elle se réveille de sa torpeur !


    votre commentaire
  • De la tradition ...

    à la Personocratie ,

    Entre l'Ascension et l'Assomption ,

    il y a la Pentecôte ...(voir article précédent)

    Et l'atelier " Décider et s'engager " aura lieu  à Chartres ,

    la ville  où se trouve une des plus belles cathédrales : l' incarnation de  la Foi ...en un Sauveur extérieur ...

    Personocratia ne cherche plus de sauveur extérieur , elle a Foi en qui elle est : l'Autorité Suprême !

    Découverte

    Apprentissage

    Intégration

     

    Plus d'infos , m'écrire ici: anyvone@wanadoo.fr


    votre commentaire
  • Aujourd'hui , jour d'Ascension .

    La météo troublée...

    Le partage avec une amie  m'incite à rechercher le sens  de l'Ascension:

    Le dictionnaire dit ceci :action de monter, de s'élever ;

    un progrès,une progression .

    Avec le Grand Portrait ,le GPS de Personocratia ,à chaque fois :

    -que je donne priorité à mon âme sur mon égo 

    -que je guéris une peur ...

    j'élève mon niveau de conscience ...

    En ce sens l'Ascension se fait ...

     

    Pour l'Assomption c'est l'action d'assumer, de prendre en charge :

    donc une notion de responsabilité en plus de l'Ascension .C'est en allant plus loin dans notre incarnation les 2 pieds ancrés dans la matière , par opposition aux traditions spirituelles qui préconisent une élévation hors de la matière (Ascension prônée par le mouvement nouvel-âge ).

    Le but de l’Assomption véritable est de libérer l’esprit emprisonné au fond de la matière et de lui permettre de spiritualiser ou diessiser la matière .

    Au fur et à mesure de la libération de l’Esprit dans la matière , cette dernière se met à vibrer de plus en plus à la fréquence de l’Esprit .

    Quand matière et Esprit vibrent à l’unisson , alors elles ne font qu’Une, la matière retrouve les qualités de l’Esprit .

    C’est l’immortalité physique, la vie sans mort .

    L'Assomption va correspondre aux êtres qui  décident de s'engager dans une démarche spirituelle dans la Société ,pas nécessaire d'aller au fond des bois ou de rentrer dans un ashram.

    Décider et s'engager avec son Ame .
     


    votre commentaire