• Des informations et des solutions dans ce livret 6 de Personocratia :

    L'argent est privé


    votre commentaire
  •  

     

    Bien que je n'ai pas de connexion télévisuelle,

    Internet me permet de suivre  la saga du moment ...

    Comme les feuilles en automne,

    les idoles s'éteignent ...

    Et avec elles, la propagande musicale,cinématographique, politique,financière ...etc...etc...

    Bon vent ...

    la * star québécoise dont Ghis parle est Fred Pellerin , conteur québécois

    P S : ce DVD de conférence est disponible ,me contacter


    votre commentaire
  • Bande-annonce de Maman? Non merci! / Trailer for No Kids For Me, Thanks! from Magenta Baribeau on Vimeo.

     

                                 **********************************                   Point de vue "classique" illustré à propos:

    Infographie : ce qui a changé depuis la naissance de bébé

    Vous vous êtes toujours demandé pourquoi les jeunes parents semblaient si différents de ce qu'ils étaient juste avant d'avoir un bébé ? Et puis, d'un coup, c'est devenu vous ?Voici en quelques images ce qui change vraiment dans nos vies de parents après la naissance de bébé...Parce que chez La P'tite Bête, on pense qu'il vaut mieux en rire, Elisa Bastet, au sein notre studio créa, nous a concocté une jolie infographie sur le thème.../...

    Être parents, que du bonheur , vraiment ?

     

                                          *******************************************

     

    Autre point de vue :

    Corinne Maier est psychanalyste, elle est aussi essayiste. Depuis Bonjour Paresse, elle s’attache à pointer, avec un ton sarcastique, les travers de notre société. Dans No Kid, publié aux éditions Michalon, elle critique le culte de l’enfant qui règne en France, en nous donnant 40 raisons de ne pas avoir d’enfant.

    madmoiZelle.com : Quelle est la cible de No Kid, à qui s’adresse l’ouvrage ?
    Corinne Maier
    : En fait, on ne sait jamais trop à qui on s’adresse précisément. Je pense déjà aux gens qui doutent, aux parents qui, de temps en temps, trouvent que le métier de parents n’est pas facile. Et puis également aux gens qui ont envie de rire des choses de la vie quotidienne… qu’on n’ose pas exprimer.

    madmoiZelle.com : Étant vous-même mère de 2 enfants, comment avez vous réussi à prendre le recul nécessaire ?
    C.M
    : Mes enfants commencent à grandir un peu, ça m’a forcé à m’interroger sur un certain nombre de choses en rapport avec la maternité, au fait d’être parent. Et puis, quand on a des enfants, on côtoie aussi d’autres parents d’enfants, donc ça permet de s’interroger sur ce que c’est qu’être parents – pour soi ou pour les autres. Et puis à un certain moment, je me suis dit que ça serait drôle de renverser un certain nombre d’évidences concernant l’enfant.

    madmoiZelle.com : Comment êtes-vous passée de Bonjour Paresse à No Kid ?
    C.M : J’ai écrit pas mal d’autres livres. J’ai commencé par écrire des livres assez intellos, qui étaient en fait des commentaires de texte. Et puis progressivement, je me suis tournée vers des commentaires de la société d’aujourd’hui, en me disant qu’on pouvait la commenter comme un texte. A partir de ce moment-là, j’ai fait des ouvrages drôles, des pamphlets sur le monde d’aujourd’hui…

    madmoiZelle.com : Pour en revenir plus précisément à No Kid, votre position de mère vous a donc largement inspiré, qu’en est-il de vos souvenirs d’enfant ?
    C.M
    : Effectivement, j’ai utilisé la relation que j’avais avec mes parents. Ma mère ne travaillait pas, elle était donc beaucoup à la maison, mais en même temps, elle n’était pas très impliquée dans mon éducation, ce qui été une grande chance pour moi au final. Parce que la merdeuf* qui ne travaille pas et passe son temps à s’occuper de ses enfants, c’est quand même un peu pesant parfois. Je pense que j’ai été élevée de façon assez permissive, mais quand même beaucoup moins que la façon dont j’élève mes enfants.

    * mère de famille impliquée

    madmoiZelle.com : Justement, la merdeuf, pouvez-vous la décrire en quelques mots ?
    C.M :
    Je crois qu’elle ne s’intéresse à rien d’autre qu’à ses enfants en fait. Elle ne vit que pour ses enfants et à travers eux, elle n’a pas d’autre existence sociale. C’est une caricature, bien sûr, mais ça existe. C’est une personne finalement assez vide, et l’enfant permet de lui éviter de se poser des tas de questions… un bouche-trou facile somme toute.

    madmoiZelle.com : Et qu’en est il du père dans tout ça ?
    C.M
    : Le père est de plus en plus interchangeable, il décide de moins en moins. Au fond, c’est la mère qui décide qui va être le père de son enfant et avec qui elle va l’élever. Ce qui fait que je pense que la figure du père est relativement diminuée. Et ce qu’on peut dire du père aujourd’hui, c’est qu’effectivement, il est totalement gaga devant son enfant mais ce n’est pas pour autant qu’il rentre le soir pour s’occuper de lui.

    En France, je ne suis pas convaincue que l’on arrive à une égalité père-mère. Il y a beaucoup d’obstacles culturels pour faire en sorte que ça soit en fait les pères qui s’occupent des enfants le soir. Et je ne pense pas que des mesures publiques, comme le congé paternité, puissent changer quoique ce soit.

    madmoiZelle.com : Si vous deviez choisir une seule raison de ne pas avoir d’enfant, laquelle serait-elle ?
    C.M
    : Le fait de faire des enfants, c’est continuer la société dans laquelle on vit. La question est donc : est-ce que ça vaut vraiment la peine et est-ce qu’il faut continuer comme ça ?

    madmoiZelle.com : Juste par curiosité, auriez-vous pu écrire : les 40 bonnes raisons d’avoir des enfants ?
    C.M
    : Non, parce que ça m’intéresse pas. Il y a assez de gens qui le font et puis on est toujours dans la surévaluation de l’enfant, une sorte de carte postale de l’enfance. L’enfant merveilleux, qui rend heureux, qui épanouit les parents. Ces 40 raisons d’en avoir, la société passe son temps à nous les donner, donc je pense que c’était intéressant de prendre le contre-pied justement.

    ...

    2 commentaires
  • 2016

    Photo reçue de Yannig : Pierres levées/menhirs à Carnac ...

    Tous les êtres humains trébuchent un jour sur la vérité. La plupart se relèvent rapidement, secouent leurs vêtements et retournent à leurs occupations, comme si de rien n'était.

    Alors à toi qui lit ceci ...je te souhaite une Année 2016 en  Conscience et dans la Vérité de qui tu es vraiment!

    2016


    votre commentaire
  • pas qu'au Québec !!!!!!!

    Merci Nat chanceuse !


    votre commentaire
  • De toutes les offrandes que l’on fait au Divin, la fleur est la plus subtile, et la plus mystérieuse, car dans sa simplicité, elle capte les vibrations de l’Akasha, ou l’élément éthérique lui-même, c'est-à-dire tout ce qu’il y a de plus abstrait, de plus pur, de plus parfait.

     Elle est par excellence, la forme derrière laquelle il y a le son - le tout puissant mantra créateur. En plus de cela, la fleur représente tous les autres éléments de la nature dont elle est une synthèse parfaite : l’air, l’eau, le feu, la terre.

    Et elle s'adresse à tous les différents sens de l’homme car elle peut être vue par sa couleur, sentie par son parfum, goûtée par son miel, touchée par les doigts qui la cueillent ou s’en occupent, et même entendue par celui qui a la patience et l’oreille assez fine pour percevoir le déroulement de ses pétales : il y a certaines fleurs, comme la primevère du soir, qui s'épanouissent en quelques minutes et qu’on voit trembler sur leur tige, si forte est la vibration de Vie qui les saisit au moment de leur éclosion.

    Ainsi, la fleur est la conscience psychique de la Nature, exprimant ce qu’il y a de plus haut, et de plus humble, ce qu’il y a de plus précieux et de plus minutieux. Elle a un grand pouvoir non-révélé.

    Extrait de La Signification Spirituelle des Fleurs, par La Mère.


    votre commentaire

  •  

    L'Amour véritable désigne la vibration créatrice suprême.Sa porte d'entrée est la vérité .Il débute dans l'âme .

    Personocratia s'engage progressivement sur la voie de l'Amour Véritable :

    Elle quitte l'amour faux du vital ...

    Elle contacte l'amour vrai de l'âme ...

    Elle baigne dans l'amour pur de l'esprit ...

    Extrait du livret de Personocratia 9 La Famille

                       **************************************************

    Très rares et exceptionnels sont les êtres humains qui peuvent comprendre et sentir l'Amour divin,parce que l'Amour divin est sans attachement et sans besoin de plaire à l'objet aimé.

     Agenda de Mère 1965 

     

     Parler d' Amour ...

    Dvd disponible .


    votre commentaire
  • extrait Livret 8 de Personocratia : L'Education

    Stop à l'éducation mensongère!

    L'éducation vraie consiste à dire avant tout la vérité sur l'essentiel.

    Elle commence par la question de base: qui suis-je ?

    Je suis une âme dans un corps -la créatrice dans la créature .

    Que suis-je venue faire sur terre ?

    M'accomplir -devenir totalement l'être divin qui germe en moi.

    Ce message est à répéter à l'enfant dès la grossesse et durant toute sa vie.

    Les 2 buts de l'éducation véritable sont d'acquérir les outils nécessaires à sa réalisation et de cultiver une constante volonté de progrès vers la perfection afin d'accélérer la transformation de conscience.Mais il faut d'abord faire un stop à l'éducation mensongère que nous avons reçue en cessant de collaborer avec le système éducatif établi .

    Voici comment :

    Stop à la famille ...çà ne veut pas dire ne plus voir sa famille ...

    Stop à la religion et aux spiritualités :

    Croire en SOI ,la véritable autorité intérieure, c'est l'âme souveraine .

    Stop à la culture ...

    Stop à l'école ...

    Stop aux médias...et sa propagande.

    Stop aux divertissements .Il distrait parents et enfants de leur essence et de leur raison d'être sur terre .De plus ,il incite au culte de la vedette . C'est par paresse que j'adore gourous ,stars et champions .Je vis ma grandeur par procuration,au lieu de devenir qui je suis vraiment .Il est plus facile de mettre l'autre sur un piédestal que de faire l'effort d'y monter moi-même.(Ainsi je reste dans la petitesse).

    .../...

    Détermination et Courage sont nécessaires pour rester sur le chemin de la conscience de vérité .


    votre commentaire
  • ...mais un moment pour faire le point dans sa Vie !


    votre commentaire
  • Roooooor un peu d'humour ...à la suite lire le livret 7 "La Santé " de Personocratia pour accueillir "la mal-a-dit " différemment : la réparation d'un conflit intérieur .

    C'est grave Docteur ?

     

    C'est grave ?


    2 commentaires